Test psychotechnique
Test Psychotechnique :
Conseils pour réussir un test psychotechnique

Un test psychotechnique (aussi appelé test psychométrique) est un test de ressources humaines pour évaluer un candidat dans un processus de recrutement. Découvrez les meilleures astuces pour réussir ce test psycho

L'utilisation de tests psychotechniques fournit des informations précieuses sur les compétences et les aptitudes du candidat pour l'emploi.

Conseils et astuces pour réussir test psychotechnique


Il existe plusieurs types de tests psychotechniques: personnalité, intelligence QI, psychologie, culture générale, motivation, QE intelligence émotionnelle. En fonction de chaque type de test, il faut suivre une stratégie spécifique.

Test psychotechnique de personnalité: psychologie, motivation et autres tests similaires


Pour les tests psychométriques de personnalité, il est important d'obtenir le score le plus élevé possible pour déterminer si notre profil répond aux nécessités de l'entreprise. Pour cela, nous vous conseillons de répondre à autant de questions que possible, car nous ne connaissons pas l'interprétation psychologique qui se cache derrière chaque question. Les experts en recrutement conseillent de répondre en utilisant le bon sens car il n'y a pas de réponse correcte.

En règle générale, dans les tests psychotechniques de personnalité le temps est très limité et vous n'aurez sans doute pas le temps de finir le test. Ne vous inquiétez pas, c'est normal.

Test psychotechnique de connaissance: intelligence QI et culture générale


Un dilemme se pose dans ce type de test psychotechnique: risquer ou non à répondre aux questions auxquelles nous ne sommes pas sûrs. Les experts en recrutement affirment qu'il vaut mieux ne pas prendre de risque lorsque la réponse n'est pas connue avec certitude, car en général une erreur décompte 1/3 de point. Dans ces tests, qui souvent ne nécessitent qu'une note de 5 sur 10 pour êtes valide, ne répondre qu'à 60% ou 70% des questions que nous sommes sûr serait suffisant.

En cas où vous ne connaissez pas la réponse à la plupart des questions, il faut décider s'il faut risquer ou non. Si vous répondez correctement, vous gagnez 1 point, si vous répondez mal, vous perdez 0,33 points. Supposons que vous ne connaissez pas la réponse à 4 questions. Avec un peu de chance vous répondrez correctement à 1 des 4 ce qui compense la perte de points des éventuelles 3 autres erreurs, ainsi ça revient au même que d'avoir laissé les réponses en blanc (1x1 - 0.33x3 = 0). En plus, si vous avez un peu de chance, vous pouvez espérer répondre correctement à 2 des 4 questions et ainsi vous obtiendriez 1,33 points (1x2 - 0.33x2 = 1,33).

Si vous êtes bloqué sur une question, il est préférable de passer à la question suivante. Il est inutile de perdre 2 minutes pour résoudre un problème de logique, même si vous êtes sûrs de trouver la solution, car avec ces 2 minutes vous pouvez résoudre facilement 5 séries de lettres ou 10 questions de synonymes.

Conclusion: Dans ce type de test il est important d'aller vite, de lire attentivement le questionnaire et de répondre si vous êtes sûr de la réponse, si vous n'êtes pas sûr il est préférable de répondre au hasard ou laisser la réponse pour une deuxième tour (parfois il y a assez de temps dans ce type de test.)

Que se passe t-il si je ne réussi pas à avoir un bon score à mon test psychotechnique ?


Ne pas réussir un test psychotechnique n'est pas synonyme d'élimination du processus de recrutement. Il est important d'obtenir un score plus élevé que celui des autres candidats dans l'ensemble des épreuves (entretiens, CV, tests).